Biographie

L’altiste Aurélien Pétillot est un concertiste et pédagogue respecté. Il a été invité en tant que soliste et collaborateur sur alto baroque et moderne par un grand nombre d’ensembles et d’orchestres, en Europe et en Amérique du Nord.

 

Passionné par la musique de chambre, il est aussi un défenseur ardent des compositeurs de musiques nouvelles. Il est un des membres fondateurs de l'ensemble instrumental et vocal Camerata Oceana et du trio Chiaroscuro, dont le CD d’œuvres contemporaines Américaines inédites pour contralto, alto, et piano a été publié par Albany Records pendant l’été 2013. Une revue du CD parue dans le magazine Fanfare louait sa « sonorité riche et merveilleuse que beaucoup d’altistes chambristes et solistes d’aujourd’hui pourraient  jalouser ». M. Pétillot a collaboré avec  le quatuor Cavani, et avec des membres des quatuors Azmari, Mirò et Tosca, et est parti en tournée Américaine avec The Young Eight, le seul octuor professionnel Américain. Il est aussi le fondateur et le directeur artistique de Viola by Choice, un ensemble de chambre associatif qui s’attache à promouvoir l’originalité, la versatilité, et l’importance de l’alto et de son répertoire. Viola by Choice a reçu le prix de la Table Ronde des Critiques d’Austin pour la meilleure programmation et s’est fait féliciter « pour offrir des programmes qui nourrissent le cerveau et l’âme avec une musicalité claire et enthousiaste ». Viola by Choice a sorti son CD Florilegium en 2010.

 

Aurélien Pétillot a reçu le DEUG en musicologie de l’université de la Sorbonne, un Master du Mannes College of Music à New York, et un Doctorat en musique de l’Université du Texas à Austin. Ses professeurs principaux, Jean-Claude Bouveresse, Alexandre Brussilovsky, Pierre-Henri Xuéreb, Caroline Lévine, et Roger Myers, sont les héritiers d’une lignée impressive de pédagogues et de concertistes qui remonte jusqu’à Vivaldi et Corelli.

 

M. Pétillot habite à Bordeaux, enseigne à l'École Municipale de Musique de Lormont et fait partie de L'orchestre Symphonique de Gironde et de l'Ensemble Baroque Atlantique. Jusqu’à récemment, M. Pétillot était maître de conférence en alto et théorie de la musique à l’université du Wisconsin-Eau Claire, premier alto solo de la Camerata Chicago, deuxième alto solo de l’orchestre de Lacrosse, et chef d’orchestre du Red Cedar Symphony. Il était auparavant le directeur artistique de l’Orchestre de la Jeunesse de la Vallée du Chippewa, professeur d’alto et d’histoire de la musique à l’Université de l’Illinois à Carbondale, professeur au Centre de Musique de Chambre d ‘Austin, et professeur d’alto à l’Université Mary Hardin-Baylor. Il aussi joué régulièrement au sein des orchestres symphoniques d’Austin, San Antonio, Corpus Christi et Victoria, ainsi que le Austin Lyric Opera et Ballet Austin.

 

Sa conférence/récital intitulée La symbolique de mort comme force créatrice dans la sonate pour alto de Chostakovich et issue de son mémoire de doctorat a été présentée dans plusieurs universités Américaines dans le cadre des commémorations du centenaire de la naissance de Chostakovich. D’autres conférences ont traité de l’humour en musique, des relations entres les arts, et bien sûr de l’alto. Dans une revue d’un concert d’œuvres inspirées par les couleurs parue dans le Austin Américan Statesman on peut lire : « Le concert est caractéristique des programmes éclectiques, accueillants, et dynamiques que Mr. Pétillot favorise : Dialogues avec d’autres musiciens, collaborations avec d’autres artistes, dévouement aux compositeurs de sa génération, exploration des archives pour découvrir les joyaux oubliés de la littérature pour alto… Voilà ce qui l’exalte. »

Aurelien Petillot portrait ©Michelle Miller